L’approche de l’ICCWC

L’approche de l’ICCWC est axée sur la mobilisation de divers outils et services permettant aux agences nationales responsables de la lutte contre la fraude liée aux espèces sauvages de renforcer leurs capacités à long terme pour lutter efficacement contre la criminalité liée à ces espèces.

La mise en œuvre des activités du Consortium est supervisée par son Groupe d’experts de haut niveau (SEG – Senior Experts Group) et assistée par son Groupe d’experts techniques (TEG – Technical Experts Group), dans lesquels chacune des cinq organisations partenaires est représentée. Le SEG identifie les priorités de mise en œuvre des activités, prend des décisions sur les initiatives à soutenir et supervise l’efficacité globale de la mise en œuvre.    

Le Consortium utilise un modèle administratif souple, les différents partenaires de l’ICCWC menant individuellement ou collectivement des initiatives clés comme convenu au sein du Consortium. L’actuel Programme stratégique de l’ICCWC pour 2016-2020 guide l’exécution de son travail de lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages de manière globale et coordonnée. Il repose sur la Mission stratégique de l’ICCWC pour 2014-2016 qui, avec la Lettre d’entente, fournit un cadre directeur pour la mise en œuvre et la réalisation des activités de l’ICCWC depuis la formation du Consortium. 

Le Programme stratégique de l’ICCWC pour 2016-2020

Le Programme stratégique de l’ICCWC pour 2016-2020 est la stratégie globale appliquée par le Consortium.

Le Programme stratégique présente un ensemble de priorités et d’activités concrètes visant à réduire le braconnage et le trafic des espèces sauvages et des produits forestiers. Il comprend 21 activités et 57 sous-activités connexes, définies à partir d’une analyse détaillée des activités menées à ce jour et d’un examen des priorités, des recommandations et des demandes du Groupe d’experts de haut niveau (SEG) de l’ICCWC et des organisations partenaires. Le Programme tient compte du paysage mondial changeant et des activités en cours dans le monde pour lutter contre la criminalité liée aux espèces sauvages.

Les effets attendus de la mise en œuvre du Programme stratégique
 
La stratégie à long terme de l’ICCWC et la mise en œuvre complète du Programme stratégique de l’ICCWC contribueront à: 
  • une meilleure sensibilisation à la criminalité liée aux espèces sauvages ;
  • une analyse et un soutien institutionnels accrus ;
  • un renforcement des capacités des institutions nationales et des organisations sous-régionales et régionales de lutte contre la fraude, en tenant compte de l’ensemble des techniques d’enquête et de poursuite ;
  • un renforcement des mesures coordonnées de lutte contre la fraude ;
  • la réalisation d’analyses complètes des réponses apportées par les pays en matière de prévention et de justice pénale, en particulier par l’utilisation de la Compilation ICCWC d’outils pour l’analyse de la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts et du Cadre d’indicateurs de l’ICCWC pour la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts ;
  • l’intégration de la criminalité liée aux espèces sauvages dans l’ensemble des organismes nationaux concernés ;
  • une meilleure compréhension des moteurs de la criminalité liée aux espèces sauvages et des possibilités d’y remédier, notamment par des mesures de prévention de la corruption ;
  • l’encouragement de la gestion des ressources naturelles et le développement.

Dans le prolongement des travaux du Consortium au-delà de 2020, une Vision de la stratégie 2030 est en cours d’élaboration.    

Le rôle de l’ICCWC dans le soutien des efforts et le renforcement des réponses pour lutter contre la criminalité liée aux espèces sauvages 

Depuis sa création, l’importance du rôle de l’ICCWC a été largement reconnue, comme le montre le graphique ci-dessous.